deniscope.net

Si on se disait tout...

Ici commence le début... Ou débute le commencement, je ne sais plus bien.
denis

mercredi 21 juin 2006

Histoire d'une tête de l'art.

C'est l'histoire d'une petite fille qui souffre d'une presbytie aigue. Elle est très contente car cela lui permet de voir des choses que personne d'autre ne peut voir. Elle n'a qu'a retirer ses lunettes et tout devient different, comme embelli.

Un jour qu'elle se promenait dans la rue, elle est témoin d'un horrible accident de voiture. Pour échapper à ce trop plein d'images violentes, elle enlève rapidement ses lunettes. Tout devient alors magnifique, les couleurs sont sublimées et elle devient alors la seule personne en admiration devant ce spectacle

Persuadée d'avoir un don, elle entreprend de se lancer dans l'art. Elle se met alors à peindre. Elle peint nuit et jour, ce monde jusqu'alors inaccessible aux autres. Ravie de son travail, elle décide de présenter ses tableaux dans une galerie. Malheureusement pour la petite fille le directeur de galerie qu'elle a choisi ne l'entend pas de cette facon.

Alors, jour après jour, la petite fille, obstinée, va voir le directeur et lui demande quand est-ce qu'elle pourra exposer ses chef d'oeuvres. Epuisé, le directeur finit par craquer et expose une de ces toiles. La toile est passée inapercue, personne ne l'a même regardée mais ce n'est pas bien grave car la petite fille a grandi.

Théorie numéro 10 Les presbytes sont souvent aussi casse-couilles

lundi 5 juin 2006

Je suis un visionnaire en retard

Oui, je sais c'est très con, mais je dois me rendre à l'évidence je suis un visionnaire en retard sur mon temps.

Régulièrement je trouve des idées géniales, innovantes et tout et tout mais à chaque fois quelqu'un l'a déjà eue avant moi. Alors que faire? Y a t'il un avenir dans la ré-invention des choses innovantes? J'en doute (quoique, à bien y réfléchir, Bill Gates a prouvé le contraire).

Bon, je finirai bien par trouver quelque chose qui n'a pas encore était découvert (le chainon manquant? l'intelligence dans les reality shows ou la gastronomie anglaise?). Je vais persister, ne pas me resigner devant tous ces jeunes créateurs bouillonnant d'idées et plus rapides que moi. Voyons, essayons de devancer l'inévitable...

Alors... bon...

Poum, poum, poum.

Vous n'auriez pas une idée?

vendredi 2 juin 2006

RATP ou initiative privée?

Tout somnolant dans mon trajet quotidien, j'ai été réveillé l'autre fois par un message du chauffeur de métro qui disait ceci:

  • La mendicité étant interdite dans l'enceinte du métro, donner c'est la cautionner
Je trouve ca simplement scandaleux. Je ne sais pas si c'est le chauffeur qui a voulu faire passer un message personnel ou la RATP mais l'instigateur de ce pamphlet mériterait un bon coup de pied dans la partie qui semble être la plus intelligente de son corps.