Le métro parisien, station Pont de Sévre

Début de soirée, vous sortez de votre travail, content du devoir accompli. Comme tous les soirs vous descendez les quelques marches qui vous séparent de votre station de métro. Là, un bruit familier arrive à vos oreilles, mais oui, c'est bien lui, le métro est en train de rentrer dans la station. Vous accélérez le pas, "pardon Madame", puis vous courrez, finalement vous arrivez sur le quai pour voir que c'est le métro d'en face qui rentre en gare. Une grande lassitude vous envahie et vous vous promettez de ne plus jamais courir dans le métro. Et oui cette histoire nous est presque tous arrivée. Et pour cause: le métro est omnipotent.

Je sais, je sais, cela fait un choque la première fois qu'on l'apprend, mais oui c'est prouvé, lorsque le métro détecte des gens courir sur un quai où il se dirige, systématiquement il change de voie. Le métro est taquin, c'est un grand joueur et surtout il ne supporte pas les gens pressaient.

J'entend déjà vos commentaires fusés comme quoi il vous est arrivé de courir dans le métro et finalement de vous en féliciter car le train arrivait justement à quai. Et bien là je rigole. Ah ah ah. Il faut arrêter un peu de se prendre pour le centre du monde (non mais des fois). Le métro n'a pas pour objectif de vous gâcher la vie, mais de gâcher celle du plus de personnes possibles. Ce qui signifie que les rares fois où votre empressement à donné ses fruits, des personnes sur le quai d'en face, plus nombreuses ou plus chargées, en ont pâti.

Et oui, je suis confus de vous apprendre la triste vérité, le métro est omnipotent et blagueur ce qui peut parfois pourrir notre quotidien. Les usagés avertis disent métro omnibus pour ne pas dire omnipotent, mais c'est pour mieux cacher leur peine.

Théorie numéro 2 Le métro est omnipotent et farceur ce qui est souvent désagréable