deniscope.net

Si on se disait tout...

Les filles c'est comme les limaces, elles doivent bien servir a quelque chose, mais à quoi?
Calvin

dimanche 28 novembre 2004

Nos amis les humains

Nos amis les humaines Actuellement à l'affiche de la comédie Bastille, "Nos amis les humains" de Bernard Werber est une pièce qui parle de l'humanité, et qui en parle bien. On rit de bon coeur, les deux acteurs sont excellents et le texte va bien avec. Je vous conseille vivement la pièce, bonne soirée assurée. J'ai tout particulièrement aimé le récit des expériences du scientifique et le tac-o-tac des deux protagonistes.



  • Les acteurs
  • Les dialogues
  • On rit
  • Rien de moins, j'ai passé une très bonne soirée.

jeudi 25 novembre 2004

La mafia des calendriers (2)

Je l'ai vu, il était là, c'est incroyable...

Jeudi soir, 19h15, Boulogne Billancourt, on sonne à ma porte:

  • "Bonne année !!! c'est le calendrier 2005 des éboueurs !!!
  • ..."
Il était là, devant moi, tout souriant, me tendant une photocopie de calendrier.
  • "Mais ils sont déjà passé les éboueurs...
  • Ah bon, au revoir..."
L'individu s'empressa de prendre la porte des escaliers et disparu.

Trop fort, les imposteurs devraient tout de même se renseigner avant de faire un immeuble déjà fait par l'officiel...

mardi 23 novembre 2004

Le créationnisme à l'école

Cela fait maintenant 20 jours que le président du monde a été réélu et je sens déjà un petit air de chasse aux sorcières poindre le bout de son nez. La bible n'est pas prête de perdre son record du monde de meilleur vente de livre qui n'est pas de la fiction et le terme "qui n'est pas de la fiction" va bientôt prendre tout son sens.

En effet, nos chers amis transatlantiques ont décidé de remettre au goût du jour le créationnisme[1] (via le très bon article de salebête). Tant et si bien, qu'ils vont même jusqu'à l'inclure dans certains programmes scolaires. Cela ressemble étrangement à un début de lavage de cerveau. Comment préparer des petits soldats pour aller combattre l'autre, celui qui ne détient pas la vérité, bref le mécréant sans nom qui n'adhère pas aux théories cannabissiennes du créationnisme[1].

Révisons notre Pater Noster, cela peut toujours servir.

[1] Conception selon laquelle les espèces auraient toutes été créées à l'origine et n'auraient pas évolué, théorie qui trouve ses origines dans le livre de la Genèse et qui s'oppose à l'évolutionnisme.

dimanche 21 novembre 2004

Des chiffres inutiles

Juste parceque ces chiffres sont complètements inutiles, je suis content de vous les présenter. Voici un petit tableau (que vous pouvez trier, si, si) qui représente:

  • Site: le nom du site
  • Nombre de tag: Le nombre de tag tous confondus trouvés à cette page
  • Script: Le pourcentage de caractères utilisés pour du script
  • Style: Le pourcentage de caractères utilisés pour du style
  • Espace: Le pourcentage de caractères utilisés par des espace (retour à la ligne, tabulations...)
  • Tag: Le pourcentage de caractères utilisés pour le reste des tags
  • Texte: Le pourcentage de caractères utilisés pour le texte
  • Serveur: Le nom du serveur qui a donné la page quand il est fournit

Je laisse la partie analyse au bon soin du lecteur...

samedi 20 novembre 2004

La mafia des calendriers

Calendrier 2005

Samedi matin, 11h30, Boulogne Billancourt. Un éboueur frappe à ma porte pour me vendre un calendrier. C'est la deuxième fois cette année. Le premier vendeur était facteur et faisait du porte-à-porte début octobre. Mais pourquoi vendent-ils leur calendrier si tôt:

  • "Bein oui c'est vrai ça, pourquoi vendez-vous vos calendriers si tôt?
  • Sinon des imposteurs passent et vendent des calendriers à notre place."
Gasp. Je n'avais pas imaginé la chose sous cet angle. Il y a des gens sur cette planète qui vendent des calendriers avant les vendeurs de calendrier "officiels". C'est dingue. Du coup les "vrais" vendeurs ont maintenant une carte au nom de la ville pour justifier leur qualification.

L'année prochaine pour Halloween, je n'oublierai pas de demander également la carte d'identité des enfants pour vérifier que ce sont bien des enfants.

mercredi 17 novembre 2004

Droit de vote

Avec le beaujolais, la question de le moi(s) est aussi nouvelle. Et je profite de cette nouvelle question pour vous sensibiliser sur le problème qui bientôt arrivera dans nos isoloirs: le vote électronique. Loin d'être une amélioration technique, le vote électronique permet toutes les perversions possibles et imaginables et c'est un peu plus choquant que pour la Question de le moi(s) (bien que je n'entrevois rien de choquant à celle-ci).

Alors qu'il commence tout juste à apparaître, certains nous expliquent déjà comment truander les résultats (via le blog de Fabrice).

Un très bon billet du Padawan détaille tous les inconvénients de ce système.

J'ajouterais que le clic ou le push button est très déresponsabilisant pour une action qui mériterait justement d'être redorée au soleil. La politique et d'autant plus le vote doivent être popularisés et non banalisés (comme si c'était quelque chose de peu d'importance).

En attendant Jenny Driver

En attendant Jenny Driver

Encore un grand moment de bonheur au théatre d'Edgar pour cette comédie de Karine Dubernet: "En attendant Jenny Driver". C'est rondement mené avec un quatuor fantastique et l'apparition furtive d'une brune à forte poitrine et accent chantant. Les personnages, tous plus atypiques les uns que les autres, sont fabuleux et on rit de bon coeur. Un petit bémol pour le rythme, il est un peu cassé parfois par les flashbacks historiques qui n'apportent pas grand chose.

A ne pas manquez si vous passer par Montparnasse, c'est une soirée assurée.

  • Le prix de la place
  • On rit beaucoup
  • Les acteurs
  • Quelques petits défauts de rythme

dimanche 14 novembre 2004

Belle... Notre Dame de Paris

Notre Dame de Paris Notre Dame de Paris Notre Dame de Paris Notre Dame de Paris Notre Dame de Paris Notre Dame de Paris

Si vous ne savez pas trop quoi faire, un de ces week-ends ensoleillés, je vous conseille vivement la visite du clocher de Notre Dame de Paris. C'est un peu cher (6,10 Euros plein tarif) mais c'est beau.

Après avoir gravi un certain nombre de marches vous pouvez admirer (sans l'avoir) le bourdon, la plus grosse cloche du bâtiment, et pour cause, elle fait 15 tonnes (les 15 tonnes comprennent l'attache que je n'aimerais déjà pas me prendre sur les pieds). Et évidemment d'en haut la vue sur la capital est superbe.

samedi 13 novembre 2004

L'omnipotence du métro

Le métro parisien, station Pont de Sévre

Début de soirée, vous sortez de votre travail, content du devoir accompli. Comme tous les soirs vous descendez les quelques marches qui vous séparent de votre station de métro. Là, un bruit familier arrive à vos oreilles, mais oui, c'est bien lui, le métro est en train de rentrer dans la station. Vous accélérez le pas, "pardon Madame", puis vous courrez, finalement vous arrivez sur le quai pour voir que c'est le métro d'en face qui rentre en gare. Une grande lassitude vous envahie et vous vous promettez de ne plus jamais courir dans le métro. Et oui cette histoire nous est presque tous arrivée. Et pour cause: le métro est omnipotent.

Je sais, je sais, cela fait un choque la première fois qu'on l'apprend, mais oui c'est prouvé, lorsque le métro détecte des gens courir sur un quai où il se dirige, systématiquement il change de voie. Le métro est taquin, c'est un grand joueur et surtout il ne supporte pas les gens pressaient.

J'entend déjà vos commentaires fusés comme quoi il vous est arrivé de courir dans le métro et finalement de vous en féliciter car le train arrivait justement à quai. Et bien là je rigole. Ah ah ah. Il faut arrêter un peu de se prendre pour le centre du monde (non mais des fois). Le métro n'a pas pour objectif de vous gâcher la vie, mais de gâcher celle du plus de personnes possibles. Ce qui signifie que les rares fois où votre empressement à donné ses fruits, des personnes sur le quai d'en face, plus nombreuses ou plus chargées, en ont pâti.

Et oui, je suis confus de vous apprendre la triste vérité, le métro est omnipotent et blagueur ce qui peut parfois pourrir notre quotidien. Les usagés avertis disent métro omnibus pour ne pas dire omnipotent, mais c'est pour mieux cacher leur peine.

Théorie numéro 2 Le métro est omnipotent et farceur ce qui est souvent désagréable

jeudi 11 novembre 2004

L'indice ConCon

Devant l'étendue du Net qui ne cesse jour après jour de s'accroître, je me suis un jour demandé, l'alcool aidant, s'il n'était pas possible de faire un indice qui qualifierait chaque page d'Internet. Cet indice permettrait de savoir si une page est pertinente ou non dans son domaine. J'imaginais que cet indice serait la combinaison d'une multitude de facteurs, eux même pondérés par d'autres facteurs.

Evidemment depuis j'ai cessé de boire et j'ai rapidement oublié tout ça. Pourtant parfois je repense à ce fabuleux outil qui accompagnerait à merveille les moteurs de recherche. C'est pourquoi je lance aujourd'hui l'indice ConCon brut. L'indice ConCon est basé (comme son nom l'indique) sur le Contenu et le Contenant d'une page. Ce n'est certes pas ce qu'il y a de plus pertinent pour qualifier une page, mais cela peut y contribuer (enfin peut être).

Comment ça marche? C'est très simple. Pour calculer l'indice ConCon d'une page il suffit de calculer:

     A: le nombre de caractères de cette page
     B: le nombre de caractères occupé par les tags html de cette page
     C: le nombre de caractères occupé par les espaces de cette page
Et maintenant:
     Indice ConCon brut = (A - B - C) / A

Voilà. J'en suis encore tout ému. Pour votre information, le calculateur d'indice que j'ai inséré sur la gauche considère les commentaires HTML comme des tags à part entière et ne considère pas le corps des tags SCRIPT comme tag mais comme contenu (à débattre).

Plus l'indice est haut, plus la page contient de contenu. Par exemple http://deniscope.net obtient un indice ConCon de 0, ce qui signifie qu'elle n'a aucun intérêt. Ce qui est vrai vu que c'est une redirection vers le répertoire blog qui lui obtient un score de 47,37 (peut mieux faire).

Je ne pense pas que ce première indice va révolutionner le Net mais je réfléchirais à d'autres indices (à ma prochaine binouze).

mercredi 10 novembre 2004

Paul et Mickey: IE versus Firefox

Tout le monde l'attendait et enfin la voilà: Firefox sort en version 1.0. Bravo, le produit est nickel et tous les sites qui en font les louanges ont bien raison. Mais pourtant... (bein oui il faut bien un mais)...

Pourtant je ne peux pas m'empêcher de me mettre de temps à autre à la place de l'utilisateur lambda. Prenons par exemple miss G qui se fout de savoir qu'un tag HTML doit être fermé ou non et qui ne mettra sans doute jamais les pieds sur le site W3C vu qu'elle ne sait probablement même pas qu'il existe. Par contre miss G aime surfer et ne comprend pas pourquoi parfois la page s'affiche mal ou l'info qu'elle cherche n'est plus là (alors qu'elle la bien vu ce matin encore à la bibliothèque)... Vous l'aurez compris, le mais parlent de sites exclusivement compatibles sous IE.

Alors il est facile de simplifier le problème en disant, c'est la faute des gens qui sont soit disant webmaster mais qui n'ont le titre que sur leur fiche de paie. Bein oui, ok, on a le coupable. Les fourbes incompétents ne respectent pas une norme comprise seulement par environ 90% des navigateurs connectés. Peut-on leur trouver des excuses? Peut être est-ce un choix pour sélectionner un public, ils veulent peut être sciemment s'adresser à des utilisateurs IE un peu comme "Qui veut gagner des millions" s'adresse aux personnes qui regarde TF1. Bon ok, l'excuse la plus flagrante est leur incompétence.

Toujours est-il qu'actuellement le monde de l'Internet ne peux pas se passer d'IE. Alors c'est un peu le serpent qui se bouffe la queue certes. Si on continue a aller sur les sites "réservés" à IE avec IE et qu'on surfe le reste du temps avec Firefox (ce que je fais) et bien les sites concernés ne s'en rendront même pas compte. Et donc ils ne s'amélioreront pas. L'avenir nous le dira. Mais je suppose que plus Firefox and co auront de poids plus les webmasters attitrés deviendront des webmasters pour de vrai. Mais c'est loin d'être sûr, regardez, cela ne marche pas avec TF1....

mardi 9 novembre 2004

Les mots de Côte d'Ivoire

Après avoir regardé le JT de 20h00, je me suis demandé pourquoi la Côte d'Ivoire semblait si haineuse envers les français.

Ayant une confiance très limitée en nos chers médias français, je me suis rendu sur des sites un peu plus locaux. L'explication me semble bien résumée dans cet article:
(...)
La situation s'est considérablement dégradée en Côte d'Ivoire à la suite de raids de l'aviation ivoirienne sur des positions rebelles et sur une position française (9 soldats français tués, 38 blessés), suscitant samedi une riposte de la France qui a ensuite provoqué de violentes manifestations antifrancaises.
(...)

Pour paraphraser, des rebelles (Modification suite au commentaire tout à fait justifié de zdenis, lapsus n'a rien de révélateur) l'aviation ivoirienne a bombardé (volontairement ou non, c'est ça la polémique) des forces françaises, les francais ont riposté, d'où la montée anti-française qui fait la une actuellement. Vu le peu de détail sur la riposte française, j'ai cherché un autre article et je suis tombé sur celui-ci:

La France a décidé de massacrer les Ivoiriens

(...)
Il est 16 heures 45 GMT ce 9 novembre 2004. Le cœur d’Abidjan bat au rythme du sang des dizaines d’Ivoiriens que les Français ont déjà tué et continuent de tuer. Des canons français viennent encore de faire de morts parmi les jeunes résistants qui ont entouré l’hôtel Ivoire, à Cocody, non loin de la résidence du Chef de l’Etat, son Excellence Laurent Gbagbo.

Des cervelles éclatées qui se répandent sur le goudron chauffé par le soleil de plomb. Les blessés se comptent par dizaines. Le CHU (centre hospitalier universitaire) de Cocody n’a plus de place pour contenir le flot de blessés qu’on y déverse toutes les minutes.
(...)

Evidemment cela n'a pas grand chose à voir avec notre JT, même s'il faut sans doute y jeter le même regard critique. J'attends avec impatience dimanche midi et l'excellente émission de Daniel Schneiderman pour voir ce qu'ils vont dire de tout cela. Un dernier petit lien, si vous avez le courage d'aller lire les rumeurs d'Abidjan, c'est intéressant.

dimanche 7 novembre 2004

deniscope.net / ciné

Choses vomies, choses bues, les critiques cinéma ont retrouvées leur place dans ce site. Tout y est (vous pouvez vérifier). A vos claviers et surtout, bon ciné...



deniscope.net / ciné



samedi 6 novembre 2004

Le pigeon et le lion

Londres

Figurez vous qu'on me baladant de droite à gauche, j'ai réalisé subitement quelque chose qui pourrait changer la face du monde (voir de la planète). Ma première révélation fut à Londres (première photo), je n'y prêtais alors aucune attention, la situation m'a même amusé sur le coup. Un pigeon c'était posé sur la tête d'un lion à Trafalgar Square rien de bien étonnant.

New-York

Quelques mois passèrent et j'ai eu la chance de passer quelques jours à New York. J'avais alors complètement oublié ce phénomène étrange et mystérieux auquel j'avais assisté auparavant. C'est en passant devant la très célèbre bibliothèque (détruite pour le film "Le jour d'après" de Roland Emmerich) que je pris la seconde photo. La encore le pigeon trône fièrement sur la tête du lion, nous regardant d'un regard narquois. L'ébauche du complot commençait à poindre dans ma tête encore toute embuée de mes certitudes sur le monde des animaux tel qu'on nous l'apprend dans les livres.

Paris

Et finalement, alors que je me promenais nonchalamment dans le jardin du Luxembourg à Paris, je pris la troisième et dernière photo. Argh, stupeur. Là, derechef, le pigeon narguant. La découverte que je venais de faire me frappa: tel le grand Vizir de base, le pigeon voulait devenir Haroun El Poussah à la place d'Haroun El Poussah. Son dessein était maintenant clair, le pigeon narguant envié la place du roi des animaux, et tout multilingue qu'il soit, il n'arrivait pas à le faire discrètement.


Bon évidemment aujourd'hui, mis à part c'est trois photos (qui me semblent pourtant suffisamment claire) je n'ai aucune preuve. Les investigations dans ce domaine que j'ai eu l'occasion de faire en dehors des statuts de lion n'ont rien donné. Mais regardez bien la prochaine fois que vous croiserez une statut de lion, il se pourrait bien qu'un pigeon narguant soit perché sur sa tête...



Théorie numéro 1 Le pigeon narguant veut prendre la place d'Haroun El Poussah et devenir le roi des animaux.

vendredi 5 novembre 2004

Vive le surgelé !!!

Attention le syndrome vieux con nous guette, petit à petit la bêtise nous envahie et sans savoir pourquoi un matin on se réveille dans la peau d'un vieux con. Il n'y a que très peu de moyen de s'en prévenir, on peut, tout au plus, essayer de ralentir la transformation. Essayons d'examiner certains symptômes.

Un des symptômes les plus répandu du syndrome vieux con est plus connu sous le nom syndrome c'était-mieux-avant. J'ai reçu des spams, je l'ai entendu dans la rue, je me surprend même parfois à le dire. Le syndrome c'était-mieux-avant touche malheureusement tout le monde (non je ne reparlerais pas du résultat des élections américaines).

La différence de génération est un catalyseur du syndrome vieux con. Lorsque le mot jeune prend une part prépondérante dans votre vocabulaire (d'autant si c’est jeune con), il n'y a pas de doute à avoir, votre transformation est en cours.

Qu'il est dur de s'interrompre en plein milieu d'une conversation pour réaliser qu'on fait parti du clan, que la personne avec laquelle vous dialoguez en est même un fervent adhérant. Internautes, internautes (tiens c'est pareil), luttons contre la progression du vieux con.

PS: une blague foireuse s'est glissée dans le titre, sauras tu la reconnaître.

jeudi 4 novembre 2004

Da Vinci Code

Da Vinci Code

Si vous n'en avez pas entendu parlé, vous avez sans doute vu quelqu'un le lire dans le métro (pour les parigos), c'est LE roman du moment. A tel point qu'un quidam m'a accosté dans le métro pour me donner l'URL de son site qui parle du fameux code et de la méthode pour appréhender une oeuvre d'art (en matière d'art le site n'est pas une référence). Je viens de terminer la lecture du roman, je vous le conseille.

L'écriture est pataude, plein de répétitions, on nous mâche tout le travail, une sorte de blockbuster américain version bouquin. Malgré tout l'histoire prend bien, c'est une bonne critique du monde chrétien tel que nous le connaissons (ou que nous allons pas tarder à connaitre vu le nouveau président du monde) et on se prend à avoir envie de lire les multiples références bibliographiques dont foisonne le roman. Comme pour le reste, la fin est maladroite et lourde mais pas décevante (contrairement à un blockbuster). Pour résumé, dommage que ce livre soit écrit avec les pieds car le fond est très bon.

  • L'histoire
  • La critique de la religion
  • L'enquête policière (suspens)
  • L'écriture

Pourquoi un blog ?

On m'a plusieurs fois demandé pourquoi j'ouvrais un blog, plutôt que de me contenter des sites que j'administrais déjà. Et bien c'est un petit peu pour faire comme tout le monde (ludo), un petit peu pour rien (boubou), un petit peu pour me dire des trucs tout seul (ronchon) et aussi un petit peu pour engager des discussions (c'est mon coté naïf).

Même si je ne pourrai pas m'empécher de faire des rapprochements, le but n'est pas de raconter ma vie, c'est plutot de donner une opinion sur les choses qui m'entourent ou qui me touchent. Vous allez me dire: mais ça interesse qui? Et bien ça interesse ma grand-mère (qui est une visionnaire) et potentiellement plein de monde que je ne citerais pas maintenant pour respecter leur potentiel désir d'anonymat.

mercredi 3 novembre 2004

Le président du monde (2)

Yahoo !!! Résultat des élection 2004

Bush versus Kerry - Bush wins...

Argh, la boulette, ils ont réélu la muppet (tiens ça rime). Le président du monde est homophobe, anti-avortement, passablement stupide, catholique à outrance et a un bon swing (qualité non négligeable pour gouverner).

La suite du programme devrait être prometteuse. Après avoir senti le pétrole pendant un temps, le pays sentirait bien la guerre de religion. Une petite croisade entre deux golfs me parait tout indiqué, les néocons vont remettrent à la mode la chasse aux sorcières. Si Allah pouvait parler je pense qu'il dirait quelque chose se rapprochant au ThinkingPantin (en haut de la page): "Les gens sont cons parfois..."'.

En attendant la suite des expectatives, je vais fermer ma ... "bouche".

Le président du monde

Yahoo !!! tableau des élections

Adieu mon jeu de mot sur "Kerry bat Bush" et les "chaussons maghrébins", nous voilà bien partis pour remettre ça encore 4 ans. Dire que pour une fois j'ai presque cru que les médias français ne disaient pas que des conneries.

Ne vendons pas la peau du Kerry avant qu'elle ne soit complétement occise et attendons la fin du documentaire sur "les néocons" avant de conclure quoi que ce soit...

lundi 1 novembre 2004

Le salon du chocolat 2004

robe
 en chocolat

Je reviens tout juste du 10ième salon du chocolat, la crise de foie me guette. J'ai été ravi de voir que j'avais de bon reste de mon expérience passée avec le chocolat, je connaissais presque toutes les grandes marques.

Sinon le salon n'a rien d'exceptionel, on peut lui faire la même critique que beaucoup de salon, c'est à dire que cela ressemble plus à un grand magazin spécialisé qu'un salon de la découverte. Mise à part quelques oeuvres originales (voir photos), les étales sont surtout dédiées à la vente

Statut en chocolat

Heureusement certains exposants partagent tout de même une partie de leur savoir-faire en faconnant devant nous des chocolats divers et variés. On peut évidemment gouter à beaucoup de chose, même si pour cela il faut parfois se résoudre à attendre quelques minutes (non pas tant à cause de la foule, mais car les exposants tempéraient l'accès aux échantillons).

La visite c'est terminé par une touche révolutionnaire signé "Andy Warhol" qui proclamait sur une de ses oeuvres "non à la lécithine de soja, plus de cacao". Ce sera sans doute un combat difficile mais j'y adhère bien que les traces fréquentes de vanille me révulsent beaucoup plus.